Livrets textiles : chronique de l’atelier de Pascale Goldenberg des 3 et 4 mai 2012

La formule des ateliers Ose et Fais sur 2 jours est bien adaptée au désir de création des participantes, dont deux venaient du midi de la France. Attirées aussi bien par le but créatif que celui d’enrichir leur imaginaire, les participantes sont reparties avec une nouvelle énergie à prolonger à domicile. Après un café de bienvenue et afin de permettre aux participantes de s’imprégner de la démarche du stage, Pascale Goldenberg explique l’approche de la création de ses livrets textiles. Certains sont inspirés par la technique du Leporello et d’autres par le travail d’un morceau de jean témoin d’une tranche de vie à laquelle est intégrée une autre histoire. Les objets ont-ils une âme ? Chacune des participantes, munie de sa boîte à trésors – bijoux cassés, vieilles dentelles, photos, timbres, cartes postales retrouvées dans la malle de ses aïeux – se plonge dans sa propre création guidée par les conseils avisés et le regard attentif de Pascale, pour permettre à chacune des participantes de développer son ingéniosité de récupération. De magnifiques journées de création, de rencontres, d’échanges et d’amitié.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s